Après avoir brodé la couverture, je continue par l'intérieur de ladite couverture...

J'avance à petits pas car je suis plutôt une brodeuse-tortue mais j'avance bien. Depuis que Mademoiselle Elisabeth est partie, je brode tous les jours. Un peu le midi pendant ma pause déjeuner, un peu le soir devant la télé. Pour éviter les étourderies, le soir je compte mes points et le midi, je repasse sur les demi-points déjà fait. 

Je brode finalement pas mal depuis samedi soir car cela me permet de me vider la tête. Comme prévu, j'ai eu Mademoiselle Elisabeth au téléphone et son "père" devient méchant avec elle depuis leur dispute en juin : je me doutais que cela allait se passer ainsi. Dans un petit coin de mon coeur, quand elle part, j'ai toujours peur pour elle.

Voici mon avancée....

2013-08-07 08