Comme vous le savez maintenant, je suis fan des "tiny house" ou maisons minuscules qui ne font moins de 30 m2 habitables.

A ce jour, j'habite à un appartement de 65 m2 que je cherche à vendre mais avec la conjoncture, c'est difficile. Je me dis que je vais peut être attendre encore quelques temps notamment que Mademoiselle ma Fille prenne son envol...

Même si ce n'est pas pour demain, le projet est là et bien là. Sans pour cela acheter cette petite maison (même si c'est mon but ultime), je me dis qu'une étape intermédiaire serait sans doute la bienvenue : avoir moins de mètres carrés. Avant je n'avais que 45 m2 et nous vivions très bien à deux. Certes, Mademoiselle ma Fille était plus petite mais j'aimais (et je regrette d'ailleurs souvent) ce petit appartement.

Certains et certaines me trouveront peut être folle car beaucoup de gens veulent déménager pour avoir un appartement plus grand ou pour ceux qui habitent déjà en appartement avoir une GRANDE maison. Je ne pense pas que la réussite sociale se mesure aux nombres de mètres carrés que vous habitez. Je suis passionnée de décoration et de jolies choses (d'antiquités.. le géant suédois c'est pas trop ma tasse de thé..) et pour ma vision de la réussite passerait plus exactement par le mobilier par ce que je peux acheter de beaux et de durable pour meubler "bourgeoisement" ma petite surface.

Mais pour réduire la surface, il faut commencer par E-LI-MI-NER (comme dans la publicité pour l'eau minérale).

Attention je ne dis pas qu'une vie simple se réduit au nombre de mètres carrés que vous occupez. La surface de votre logement ne vous définit pas et ne vous rend pas intelligent ou stupide. "Une vie simple semble différent à des personnes différentes. Si vous avez une famille, il vous sera sans doute difficile de vous projeter dans le projet d'une maison miniscule et cela me semble normal. 

Si vous êtes âgé ou handicapé, une petite maison pourrait ne pas être un bon investissement pour vous, ou justement, il pourrait être parfait. Si vous lancez votre propre entreprise, vos besoins pourraient être différent de quelqu'un qui travaille pour une entreprise et laisse son travail au bureau.

Au final, la taille de votre habitat importe peu. Ce n'est pas une compétition pour vivre dans "toujours plus grand" ou "dans une maison miniscule". Il s'agit de trouver la solution qui correspond à vos besoins. Et plus important encore, sur la façon dont vous habitez votre espace - quelle que soit la taille qu'il peut avoir. C'est aussi la façon dont vous marchez sur cette terre, et votre attitude envers la vie, quelque soit la taille de votre maison.

Certaines personnes planifient leur maison minuscule, sur une remorque. D'autres cherchent à réduire leurs possession dans une maison de plain-pied parce qu'ils vieillissent. D'autres s'apprêtent à vivre sur des bateaux, dans des camionnettes ou les camping-cars. Et en même temps, beaucoup de gens restent en place dans leurs maisons actuelles mais optimisant leur espace, en le simplificant et donc en réduisant leurs possessions.

La "vie simple" ne prend pas une forme unique. Ce peut être un millier de choses différentes. Pour ma part, je ne pense pas qu'il y ait une seule et unique façon de vivre simplement de manière idéale. Il y a un million de façons différentes et tous sont géniaux. A vous de trouver celui qui vous correspond en fonction de votre personnalité, de votre parcours et de votre style de vie.

Pour ce qui vous concerne, comment envisagez-vous votre vie simple ? Je serai heureuse de partager avec vous sur le sujet.

En attendant, je vais parcourir avec vous le chemin qui mène à cette vie plus simple en vous donnant quelques pistes de simplification au quotidien.

LessIsMore_L